Djamila, accompagnée par l’AFM, mais pas que… - La Pépinière
^

Retrouvez-nous sur Facebook !

Comme chez elle à la Pépinière

Née en France, Djamila est partie en Algérie à l’âge de 8 ans avec ses parents.  Elle est maman de 4 enfants de 24, 21, 18 et 10 ans.

Elle est arrivée en France en septembre 2017 avec sa plus jeune fille. Ses trois aînés sont restés en Algérie avec leur père. Elle est accueillie pendant 3 semaines chez sa sœur. Ensuite, elle va loger à l’hôtel pendant 4 semaines avant d’intégrer le foyer Massabielle. Rapidement, l’éducatrice du Foyer l’a orientée vers la Pépinière pour lui faire connaître l’action AFM.

Djamila a participé à la mobilisation AFM. Ravie de se lever le matin, de prendre son cartable et d’aller « à l’école ». Elle s’est très vite intégrée dans le groupe et a beaucoup apprécié de rencontrer d’autres femmes (des copines) dans la même situation qu’elle et « les profs » du service AFM qu’elle continue de côtoyer.

Durant les 6 semaines, elle dit « avoir appris » beaucoup de choses (sur la vie de la femme isolée en France, sur les droits et devoirs, comment gérer le budget, des lieux ressources…). « Je ne connaissais rien ! ».

Les rencontres avec la psychologue l’ont aidée à réfléchir sur son enfance, sur sa vie. Elle a beaucoup aimé le moment à la piscine, les sorties au jardin avec sa fille, la balade urbaine.

Sa grand-mère lui a appris à cuisiner, et c’est devenu une passion qu’elle est heureuse de partager avec les autres.  Ainsi elle a voulu tout au long des 6 semaines en faire profiter ses copines (pâtisseries, couscous, tajines, …), mais aussi les personnes de l’équipe AFM et les salariés de la Pépinière. Récemment elle a cuisiné un couscous pour environ 25 salariés.

A la suite de la mobilisation, elle a participé à des cours de français dans la cadre du lettrisme à la Pépinière pendant 4 mois. Aujourd’hui, elle maîtrise bien la langue et arrive bien à compléter les documents administratifs. Elle s’est investie aussi au Troc Vêtement et s’est sentie bien acceptée par l’équipe de bénévoles.

Elle a participé au Rallye pour la découverte du quartier Saragosse organisé par le service d’Animation Sociale.

Djamila a pris des cours d’utilisation d’une tablette au PépiCaf sur 2 séances avec l’aide d’un service civique.

Sa fille s’est bien intégrée au collège, Djamila est très rigoureuse envers elle pour ses études. Elle est heureuse car sa fille de 18 ans est venue vivre avec elle en septembre 2018 et a intégré la faculté en biologie.

Elle trouve que la Pépinière est un lieu où l’on peut avoir de l’aide, du soutien. Depuis la fin de la mobilisation elle a obtenu un appartement HLM où elle se sent bien après avoir passé 6 mois au Foyer.

Aujourd’hui Djamila se sent mieux, se sent à l’aise à la Pépinière. Elle connait maintenant beaucoup de monde. Elle est très investie et souvent sollicitée. Quand elle est là, elle n’est pas pressée de partir.

Son rêve est de continuer de faire des activités à la Pépinière car elle y est « comme chez elle » !