ARTEM : quésaco ? - La Pépinière
^

Retrouvez-nous sur Facebook !

Un afghan arrivé à Pau n’avait pas idée que cette ville existait avant d’entamer son périple pour fuir son pays en guerre. Peut-être rêvait-il d’Angleterre ou de Suède ?…
Un palois ne pensait pas rencontrer un jour un réfugié dans les rues de la capitale béarnaise !…

C’est pourtant aujourd’hui une réalité : la rencontre entre des déracinés et des locaux ! Les termes « crise migratoire », « réfugiés », « demandeur d’asile », sont devenus une réalité plus forte dans les pays européens.

ARTEM vise à mieux faire se rencontrer les communautés locales et les personnes réfugiées et demandeurs d’asile, nouvellement arrivées. L’insertion des migrants au niveau local repose sur un processus dynamique et réciproque : se comprendre mutuellement n’est pas qu’une question de langue mais aussi de codes culturels auxquels il faut prêter attention pour que l’accueil et l’insertion se passent bien.

C’est pourquoi nous avons choisi de nous associer avec des associations venant de plusieurs pays européens, afin de croiser nos pratiques et d’en imaginer de nouvelles pour travailler ensemble une meilleure inclusion des migrants dans nos communautés locales.

Nous avions une idée : celle de mettre en place un système d’échanges de services entre communauté locale et migrante ! Pour ce faire, nous avons créé des « focus group » réunissant des migrants et des personnes locales afin de valider les attentes des deux communautés.

(Texte issu de la newsletter Pistes Solidaires de décembre 2019)

C’est ainsi que se sont rencontrés deux groupes dans les locaux de la Pépinière, du 13 au 17 janvier :

  • l’un, composé de réfugiés venant de Libye, du Soudan, de République Démocratique du Congo, d’Ethiopie
  • l’autre, de résidents locaux, originaires de Pau et de différentes régions de France.

Ensemble, ils se sont formés à la rencontre de l’autre et ont appris comment se parler dans le respect de l’autre, comment raconter son histoire, son parcours de vie…

Une journée d’échanges en commun a validé ces exercices riches en émotion et en découvertes…

La prochaine étape : Sofia en Bulgarie où les partenaires de 7 pays européens vont se retrouver pour le lancement de la plateforme d’échanges de services non marchands.

À suivre…